8 octobre 2017

Inktober et autres défis

Je suis en train de participer à Inktober, un défi lancé sur Facebook depuis quelques années, originellement par Jack Parker. 

Il s'agit de faire tous les jours un dessin, à l'encre, selon les sujets d'une liste. En fait, je me rends compte qu'il y a plusieurs listes qui circulent, mais je me base sur celle, en anglais, de Parker :
Je me suis ajouté comme contraintes le fait de ne pas faire de crayonné avant l'encrage et de représenter, si possible, un... chat.
On verra si je vais jusqu'au bout. Ce n'est pas une technique que j'ai beaucoup expérimentée, donc c'est aussi un exercice intéressant de ce point de vue-là.




La traduction de l'album Croquettes en néerlandais progresse. Je suis en train de corriger les textes aujourd'hui. Ils ont fait du bon boulot. Ils ont même traduit l'introduction de F'Murrr ,o).
Donc quelques corrections à faire, mais ce sera assez rapide. L'album comportera plus d'une dizaine de pages complémentaires avec des dessins, des croquis et je ne sais pas encore quoi. Ca, c'est davantage de boulot, même si les dessins sont déjà faits.

Egalement d'autres dessins à réaliser. Un pour le magazine Splotch, et un, beaucoup plus conséquent, pour une galerie bruxelloise. Je vous en dirai plus en temps voulu. 

En même temps, la première histoire avance par à-coups (grippe, évènements sociaux...) et je suis prise de doutes sur mes histoires.

Et demain une petite séance chez le dermato :o(((

Bref tout va bien, je ne m'ennuie pas une seconde !


O.

11 septembre 2017

Réflexions pimentées

Voilà, le case 2 de la première histoire de Croquettes 2 est finie.

En même temps, je fais du sambal avec les piments. J'ai goûté. Nomdediou c'est fort !!!
J'ai changé de recette par rapport à l'an passé. On dirait que c'est mieux. Ou alors les piments de Cayenne sont plus forts cette année. Encore plein sur les plantes, ils seront séchés et je ferai du pilipili (huile pimentée).





Les conditions de création de la suite des Croquettes sont bien différentes de quand j'ai fait le premier album. Je dessinais au fur et à mesure des histoires qui me venaient. Et ça a duré des années. Là, c'est pour faire une suite, donc il y a beaucoup plus d'attentes. Des lecteurs, des possibles investisseurs si je repars avec Sandawe. De moi.

Au lieu de prendre seulement plaisir à dessiner, je ressens une sorte de poids. Est-ce que c'est bien ? Est-ce que ça va plaire ?

Difficile de me détacher de tout ça.

Mais le plaisir de dessiner est là. L'expectative et le bonheur à voir une case finie aussi. Je ne sais pas comment ça va évoluer. Peut-être que je ne serai pas contente avec la première histoire quand elle sera finie. Et que j'hésiterai à continuer ?

Je pense que simplement, il faut que j'arrête de penser.


O.

5 septembre 2017

Bruxelles, récit d'un voyage mouvementé

Fête de la BD à Bruxelles. Un grand évènement et une excellente occasion d'y aller et d'y présenter les Croquettes.

En étudiant les options pour y aller, voiture, train ou avion, l'avion était le plus rapide et le moins cher (bien que pas très écolo, on est bien d'accord). D'autant que je n'avais pas de choses encombrantes à transporter. Je ramènerais un chargement de bières locales une autre fois.

Petit récit illustré de mes mésaventures... (comme d'habitude, clic droit dessus, ouvrir dans une nouvelle fenêtre et ensuite cliquer sur l'image pour agrandir)






























Mais je ne regrette pas une seconde d'y être allée !
Des gens sympas, une excellente ambiance, des contacts intéressants, des retrouvailles avec des amis, des lecteurs adorables... Un long weekend intense et enthousiasmant (et sportif - avec ce que j'ai marché, j'ai deux belles cloques sous cals ;o).

Encore un peu fatiguée, je vais me coucher tôt. Demain boulot-bureau.
Ce weekend je devrais être d'attaque pour me remettre au dessin.

Prochain festival : BD-Fil à Lausanne, du 15 au 18 septembre.


O.

28 août 2017

Commencement

A beginning is a very delicate time...

Quand je finis un moment important de dessin, je range mon atelier. Ca fait trois jours que je range, déblaie et nettoie. 
Il faut dire que ça fait bien un an et demi, voire 2 ans que je ne l'ai pas fait. Cartons avec des albums --> posés à l'atelier. Tous les emballages (plastique à bulles, enveloppes et cartons) --> posés à l'atelier. Les dessins, les impressions ordi avec des images qui peuvent m'aider, les documents liés à Sandawe --> posés à l'atelier. Les habits à recoudre --> posés à l'atelier.
Etc.

Je pouvais encore passer jusqu'à ma chaise, dessiner sur mon bureau, mais c'était de plus en plus limité.

J'ai bientôt fini.
Non, je vous rassure, je n'ai pas retrouvé de pizza moisie. J'ai retrouvé des copies sympas de dessins en couleur que je ne possède plus, par contre. Et des planches d'Ishum. Tendresse. Quand même 18 pages de la suite que j'avais réalisées. Peut-être un jour...?

J'en suis au 3/4. Encore quelques foyers de bordel.
J'ai fait une photo "avant", mais je me demande si on verra la différence. Entre un bordel total et un bordel rangé.



Car les Croquettes 1, j'ai fini.

Et j'ai pris une grosse décision mardi passé.
Je me suis réveillée en me disant : ça y est. Je vais continuer. J'ai déjà plusieurs histoires à illustrer. Et on verra bien si un tome 2 va sortir, mais ce qui est primordial, c'est que je vais me mettre à la suite.

Evidemment, 2 jours après j'ai fait une crise de spasmophilie. Ca va, j'ai traité et je vais mieux. Mais c'est bien la preuve que c'est une décision importante. 
Je ne sais pas encore si ce sera avec Sandawe. Possible, pourquoi pas ? La collaboration s'est bien passée. Mais bon sang quel boulot de chercher le financement ! 
De toute façon, ce n'est pas (encore) à l'ordre du jour, même si je vais en discuter quand j'irai à Bruxelles le weekend prochain. Oui je dédicacerai à la Fête de la BD

Maintenant, il faut que je finisse de mettre l'atelier en ordre.

Mon homme fait sa randonnée annuelle avec petite chienne Héra. Il tient son blog et on sent bien qu'il est heureux ! En son absence, je gère le jardin, récolte récolte récolte (bocaux de coulis de tomate, côtes de bêtes au congélateur...) et j'arrose. Je m'occupe des chats et fais un minimum de ménage. Et je réfléchis, je prends le temps de mettre des priorités, me retrouve. 

En bonus, un dessin inspiré par une des histoires que je vais prochainement mettre en images.

J'ai encore tellement de choses à vous raconter.


O.

15 août 2017

Bruxelles, un éléphant et un salon

Alors plusieurs choses.

Ceux qui suivent ma page Facebook et/ou le blog sur Sandawe en savent déjà un certain nombre.

Je résume.
J'ai fait un grand dessin A3 pour le projet de M. Sidolle  Mémoires d'Eléphants qui lie art et conservation des éléphants.




Je confirme ma venue à la Fête de la BD à Bruxelles, du vendredi 1er au dimanche 3 septembre. Dédicaces et rencontres à l'agenda. Et un peu de bière, aussi. On dirait que je vais croiser plein d'édinautes et autres gens sympas ! Me réjouis !
Je profite de lancer un appel pour un hébergement pas trop cher sur place. N'hésitez pas à me faire des suggestions.




Ici l'été arrive doucement à sa fin, mais quelle gourmande fin ! Les récoltes sérieuses commencent. Nous habitons à 700m d'altitude, exposés au vent et pourtant cette année, nous avons des aubergines ! Déjà une belle moussaka samedi. Et les tomates commencent à se colorer, si tout va bien on va avoir une belle récolte ! Des bocaux de coulis et des bacs-congélation de sauce bolo en perspective !

C'est le moment de s'inviter à manger ici ! Au potager, le choix est large. Concombres, radis, côtes de bettes, haricots verts, salades, courgettes, courges et pâtissons... à deux on a de la peine à suivre et Philippe va bientôt commencer sa randonnée annuelle de retraité. Donc on distribue.

Je continue à préparer le gros évènement de l'automne : Les Accros du Chat à Yerres, 21 au 29 octobre. Un petit salon d'art et d'artisanat exclusivement consacré au sujet Chat. Je ne sais pas bien à quoi m'attendre, mais ça risque d'être drôle. Et j'ai vu les objets exposés l'an passé, il y a de très belles pièces ! C'est leur 3ème édition si j'ai bien compris et un pourcentage des ventes va à une association qui s'occupe des chats libres (pas sauvages, mais sans propriétaire) : l'Ecole du Chat Libre. Il y aura aussi une loterie où je mettrai en lot un dessin original. Je vais étudier la possibilité de faire quelques objets genre t-shirt ou tasse. On verra. Je vous tiens au courant.

Voilà, je crois que c'est tout pour l'instant.

Donc : j'espère vous voir nombreux à Bruxelles !

O.

5 juillet 2017

Normandie

Deux semaines dans le nord !
Heureusement qu'ils font du cidre et du calvados, parce qu'alors le NOMBRE de pommiers qui poussent là-bas !!!

Bref. De très beaux moments (Etretat ! Bayeux !! Les Vaches Noires !!!), des vertiges gastronomiques (Caen, une poëlée de St-Jacques au beurre à l'orage rhaaah), des expériences intéressantes (visite d'une cidrerie et explication de comment ça marche tout ça) et évidemment quelques notes dans mon carnet de dessin.

Pas beaucoup fait, parce qu'un dessin, c'est quand même longuet et j'avais Philippe et Héra qui attendaient...


























15 juin 2017

Delémont rapport et Héra

Le festival BD de Delémont était génial.

En plus, ils m'ont fait faire des choses que je n'aurais jamais osé ! Des chôôôses !
Genre : samedi soir une partie de pingpong graphique avec Codak. Quelques secondes pour commencer un dessin, puis échanger avec le dessin que l'autre a commencé, le compléter, puis le re-échanger quelques secondes après... Jusqu'à ce que le chef d'orchestre Duvanel décide que le dessin est fini.
Pas de chefs-d'œuvres, mais des résultats rigolos et un exercice d'impro-dessin intense. Finalement, j'ai adoré.



Genre : dimanche matin (matin !) dessiner sur un podium équipé d'une caméra projetant le dessin sur un écran alors que des gens invisibles, dans la salle, regardent. Trac ! Heureusement, on peut demander les musiques de son choix et la magie a opéré. Je me sentais comalamézon ;o)



Je vais partir quelques jours en VACANCES. On va découvrir la Normandie. Je prends mon carnet de voyage.

En attendant, un petit dernier de portrait : notre chienne Héra.




O.

8 juin 2017

On ze road pour Delémont

Demain je vais à Delémont pour le festival. Première fois que j'y vais, je me réjouis de voir ça.
Leurs expos sont renommées et cette année, ils accueillent Loisel !

Fait un ex-libris pour le Club BD Onomatopée. Tiré à 100 exemplaires signés et numérotés, 20 EA (exemplaires auteur) pour moi.




J'ai aussi livré en France le dernier (double) portrait des contreparties.




Je me trouve donc un peu en apesanteur, sans projet immédiat. Sauf un dessin commandé pour sauver les éléphants auquel je travaille.

Décidément, quand j'ai un délai à tenir, je suis plus efficace.
Donc je dois bientôt me mettre au boulot... Un tome 2 ? J'ai dit que j'allais y penser sérieusement d'ici la fin de l'été. Aussi pour me faire une pause où je me consacre davantage à mon homme.
J'attends encore des nouvelles d'un possible projet éventuel.
Mais je commence à avoir des envies de création qui me chatouillent.

Ce qui est sûr, c'est que ces dernières semaines, mon boulot-secrétaire m'a demandé pas mal d'énergie et malgré le fait que toute la journée au boulot je me réjouis de rentrer dessiner, quand je rentre je suis lessivée. Ya rien qui sort.
J'ai bossé intensément jusqu'à 13h ce matin au bureau. Je suis rentrée et je me suis écrasée une demi-heure au lit, puis fait des plantations au jardin pendant 4 heures. Ben oui, les plantons n'attendent pas maintenant qu'il fait enfin de nouveau plus chaud ! Puis 2 épisodes sur Netflix et je me sens moulue. Tôt au lit ce soir.

Départ pour le festival vers 15h demain. J'espère voir plein de monde !


O.


9 mai 2017

6 mai 2017

Salon du Livre - rapport

Bien récupéré.

Alors voici mon rapport :
J’étais là du mercredi après-midi au dimanche.
Mes albums étaient bien placés ! (photo d'une collaboratrice de mon imprimeur qui était sur place déjà mardi)



J’ai eu le plaisir de croiser 3 édinautes suisses. On a papoté. Sympa de pouvoir mettre des visages sur ces inconnus qui ont soutenu les Croquettes !

Public très différent de celui des festivals de bande dessinée. Beaucoup de curieux, de gens pas intéressés par le média bd, mais bon accueil tout de même. Plus de 50 dédicaces, finalement, et j’ai pu prendre mon temps. Pas seulement des chats. Aussi un lion, une souris, un ours ( !) et d’autres que je n’ose dire :o)






Il y avait une expo « Les héro(ïne)s » avec des héros tournés au féminin, dont une très belle Coco Maltese et une autre dont je vous mets la photo (elle est de Virginie Augustin, si jeune Mabuse). J’ai adoré ! S’ils sortent des affiches, je suis preneuse !!!




Et puis des visiteurs étranges, un viking géant et un euh je ne sais pas… Je vous mets la photo. Non il n’y avait pas de concours cosplay et il était tout seul.




Croisé des auteur(e)s très sympas, Codak (un mangaka artiste peintre suisse) qui m’a initié aux stylos Posca (mangez-en !) et revu Buche, Valp, Rodrigue, Gief, Bertschy, Koller, Tom (rapidement)… Bon, j’arrête le name-dropping !

Deloupy a eu le prix BD’Zoom 2017 avec "Love story à l'iranienne". J'ai lu l’album (dédicacé !), c'est bien. Une sorte de carnet de voyage en Iran avec les courts témoignages de jeunes gens sur leur vie sentimentale. C'est bien, sidérant parfois. Vertigineux quand en met en perspective avec notre mode de vie.

Et le samedi j’avais assumé à fond mon côté « I luv cats ». ;o)



Prochaines dédicaces à Damparis, 20 et 21 mai 2017 !

 O.

25 avril 2017

Salon du Livre de Genève

Demain je vais dédicacer au Salon du Livre de Genève. Etre invitée par un si grand évènement est inespéré !

Je serai sur le stand BD du salon, de demain mercredi 17h jusqu'au dimanche 16h. En tout sur ces 5 jours, plus d'une quinzaine d'heures de dédicaces me sont planifiées. Je n'oublie pas que c'est un salon du livre et pas un festival de bandes dessinées. Ce n'est pas du tout sûr que j'aurai beaucoup de dessins à faire. On verra. Au moins, j'ai pris aussi quelques portfolios etc au cas où il y aurait des gens intéressés.

Je suis très contente d'avoir fait les trois portraits pour ma plus grande fan ;o)






Je me réjouis de les lui donner quand je serai en France à l'Ascension.

Le 3 juin, je suis invitée par l'Onomatopée BD Club à Yverdon. Je vous donnerai plus d'infos. J'ai un ex-libris à leur faire. J'y réfléchis.

O.


PS ma fatigue s'est bien calmée. Apparemment un souci de dosage dans mes médicaments pour mon hypo. L'équilibre est fragile et j'apprends que les symptômes sont plus ou moins identiques si je prends trop ou pas assez de médic. Rageant.

29 mars 2017

Printemps et heure d'été


J’ai déjà de la peine à aller me coucher en temps normal et là, avec en plus le passage à l’heure d’été, ça devient très difficile d’interrompre mes activités à des heures correctes.



Enfin le problème, c’est surtout le matin, quand je dois me lever à 6h30 (5h30 en fait rrrrrdel !) pour aller bosser.



Résultat, je suis total-loque ce matin.

Fatiguée à en pleurer.



Et par dessus ça, je suis en manque d’adrénaline. Le projet Croquettes vogue, je ne peux plus faire grand-chose pour pousser sa diffusion. La Grande Fête de mon Philippe (surprise pour lui ;o) a eu lieu ce dimanche… Pas de véritable but prochain, de délai en vue pour la première fois depuis longtemps. Je ne suis plus « portée » par le stress. Lundi et mardi, je me suis sentie comme en apesanteur. Comme la créature de dessin animé qui se trouve suspendue au-dessus du vide avant de réaliser et de tomber.



Aujourd’hui, je suis tombée.

J’ai augmenté les doses de mon médicament, parce que mon hypothyroïdie peut aussi jouer un grand rôle dans mon épuisement. Pour l’instant, pas de changement.







En tout cas, ce soir, me coucher TÔT !

O.

PS dormi profondément 2 heures en rentrant du boulot. Ca va un peu mieux. Mais tôt dodo quand même, ce soir !

21 mars 2017

Un vide dans l'aquarium

Petit hommage à... un poisson.

Mon synodonte eupteris est mort. Une belle bête de quelque 24cm du museau à la queue. La terreur de l'aquarium. Depuis quelques années, je ne mettais plus de poissons trop petits parce qu'ils disparaissaient rapidement. 50 guppies ? 2 semaines.

Cela faisait 25 ans que je l'avais. Un bel âge. Il m'avait été vendu comme un synodonte nigriventris (qui reste petit !) et j'avais fini par acheter un aquarium de 300 litres pour l'héberger. Il a survécu à 2 déménagements.

Un poisson, même un poisson-chat, on s'y attache pas vraiment. Mais lui, ça faisait longtemps qui m'accompagnait. J'aurais pu lui donner un nom, genre Ctuhlu ou Kraken, vu sa tête, mais quand je le désignais, c'était plutôt par "Le Gros".

Et je le trouvais magnifique. Vraiment un poisson-dragon à la Roger Dean.

Pour le trouver, j'ai dû à moitié démonter le décor de l'aquarium. Et changer un tiers de l'eau... Demain rebelote en re-nettoyant le filtre à fond.

Salut le synodonte.




O.

19 février 2017

Claudia, Diabolo et Tibolo

Ce weekend, j'ai aidé au déménagement de belle-maman.

Beaucoup de choses lui sont tombées dessus ces derniers mois et là, elle déménage. Heureusement, sa famille lui donne un coup de main. Je lui souhaite plein de bonheur dans son nouvel appartement. Elle a une vue magnifique sur les alpes valaisannes et la vallée du Rhône, accès à un beau balcon et elle est à 10 minutes à pied du supermarché.
Grosses bises, Claudia, on t'aime !




J'avance toujours dans les portraits. Et je commence vraiment à voir le bout !
2 chats copains pour ma sœur : Diabolo et Tibolo.






Je ne sais plus combien j'ai fait de portraits. Une trentaine ? Chaque fois, je les ai scannés. Ce serait drôle que je les imprime un jour et que je les accroche les uns à côté des autres ;o) Ca ferai une sacrée meute... groupe... club ?

Les bonnes critiques sur les Croquettes continuent. Pourvu que l'album fasse son chemin. La question d'une suite éventuelle se pose. De toute façon, il faut d'abord que j'aie un certain nombre d'histoires. Je commence à y penser.


O.