7 décembre 2016

Walking épuised

Quelques nouvelles.
Après quelques jours en Belgelande (résumé : voyage 8h30 en voiture vendredi, samedi décharger voiture avec les contreparties et faire dédicaces chez Sandawe, dimanche dédicaces au festival d'Andenne, lundi continuation des dédicaces pour les édinautes beneluxois et français chez Sandawe et l'après-midi chez un libraire de Waterloo, mardi finir les dédicaces chez Sandawe, discuter finances, chercher les chokotoffs pour Philippe et mercredi retour en Suisse 8h30 de route), j'étais un peu sur les rotules.

J'ai dormi plus de 10 heures pendant 3 nuits, ça allait mieux, mais finalement, j'ai dû augmenter mes doses de médics de mon hypothyroïdie pour sortir de mon état de zombie. Batteries à plat.

Je rêve de passer une journée à ne RIEN faire, genre me diluer dans des bains chauds avec tit massage et cocooning. Je mets ça sur ma liste de Noël ;o)

De retour à la maison, je me suis d'abord occupée de l'envoi des paquets aux édinautes suisses, puis je me suis remise aux portraits en attente. A ce jour, j'en ai encore une dizaine à réaliser.

Mais j'ai l'impression de sortir d'un loooong tunnel. Je recommence à faire attention à mon environnement au-delà de mon atelier. Hüh, il fait FROID !

L'album Le Chat qui n'aimait pas les Croquettes est en librairie depuis jeudi 1er décembre. Et aussi partout sur les vendeurs internet et les grandes surfaces, apparemment. Les commandes ont dépassé le nombre de mises en place prévu. Heureusement qu'on avait décidé de tirer 3000 exemplaires au lieu de 2000 !
De bons échos dans la presse spécialisée (Zoo, Casemate...). Le chat fait son petit chemin.

Mardi prochain je passe sur le billard (pour la première fois de ma vie !) pour réparer une hernie abdominale qui m'emm depuis 3-4 ans. Même pas peur.


O.


12 novembre 2016

Démarrage festivals

Donc le weekend passé, j'ai été "présenter" mon  album Le Chat qui n'aimait pas les Croquettes au festival Bédémania à Belfaux, Suisse.
Sandawe m'a fait livrer 50 exemplaires exprès.

C'était incroyable.

49 exemplaires (et 1 dans mon sac) dispos à la librairie du festival. Et le dimanche, à 16h30, tout était vendu. J'ai fait 39 dédicaces.

Je tenais à faire l'avant-première à Bédémania et ce fut un feu d'artifice !
En plus, c'était le dernier festival de Claude, qui a organisé 24 éditions ! Comme ça a lieu tous les 2 ans, il a eu une carrière de président époustouflante ! On espère bien le voir en "touriste" dans deux ans ! Grosses bises Le Bombé  !

Donc très très happy pour ce bon début !

Et puis des soucis d'impression pour le mini-carnet cette semaine. Ca a l'air de s'être résolu, mais j'attends de voir si ce sera livré à temps jeudi qui vient.



Parce que je pars en Belgique le vendredi avec les contreparties qui reviennent aux investisseurs belges et néerlandais et je dédicacerai leurs albums dans les locaux de l'éditeur pour que Sandawe puisse les leur envoyer. Donc arrivée vendredi soir, samedi discussion avec Sandawe, finances, logistique, etc. et je prends à l'hôtel les albums à dédicacer. Dimanche, ils me donnent la possibilité de participer au festival de la Grande Ourse à Andenne. J'en ai beaucoup entendu parler (en bien !) et je me réjouis. Je serais bien venue dès le samedi, mais... trop de boulot. Lundi j'espère terminer les dédicaces pour les investisseurs et je repars en Suisse mardi matin.

Je râle parce que chaque fois que je crois que les choses se calment, que j'en ai terminé avec le stress, on dirai qu'un autre souci se présente.
Genre : avant-hier je passe au garage mettre mes pneus d'hiver et hier matin je découvre en allant au boulot qu'un des pneus est à plat. Je regonfle à un garage en passant, mais le soir, je suis obligée de mettre le pneu de secours (heureusement en bon état, lui !). MERCI DENIS pour ton coup de main salvateur !
Et évidemment je ne peux pas retourner au garage contrôler ce pneu défectueux avant lundi !
Pourquoi rien n'est simple !!?!??
En fait, je me suis rendue compte que je bosse à 150% depuis quoi... 3 mois ? 4 mois ? Depuis le lancement du projet en octobre 2015 ?
Comment ça va faire quand les choses vont vraiment se calmer ? Est-ce que je serai tellement accro à l'adrénaline que je trouverai d'autres choses pour baliser ?
Ou alors je me retrouve une semaine au lit avec une grippe ?
Il n'y a que moi et mon cher Philippe qui savons les tensions de ces derniers mois.

Bon, pour l'instant, il faut que je finisse les portraits d'animaux pour les bénéluxois ;o)
Dont un chat appelé Croquettes !
Ca, c'est Forceps (Trépan est en chantier ;o) :


Et demain je vois maman pour son anniversaire ! Petite escapade en Valais en perspective.


O.

1 novembre 2016

Jusqu'ici tout va bien


50 albums ont été livrés vendredi !!!
Philippe m'attendait avec baby-champ (pour moi) et clairette de muscat sans alcool (pour lui) ! C'est un amour !
Les albums sont une partie des 250 "pour moi" et je les prendrai à Bédémania ce weekend.



Les contreparties arrivent gentiment.
Elles viennent chez moi, puisque c’est moi, et pas Sandawe, qui en aurai besoin le plus. Si je vais dédicacer dans les salons ou des librairies, il faudra que j’en prenne, par exemple.

Pour l’instant, tout va bien. Cela correspond à ce que je voulais commander. OUF !


Mais tellement de détails à penser, au risque d’avoir 250 exemplaires à mettre à la poubelle !!!

Par exemple maintenant, au moment de lancer l’impression du minicarnet, je me souviens soudain que je n’ai pas l’intention, comme pour les portfolios, les affiches et les ex-libris, d’en tirer 250 ! Surtout que l’impression d’un livre, même mini, coûte cher ! Au dernier moment, on modifie le texte intérieur et le cachet à signer-numéroter pour indiquer 60 exemplaires.
re-OUF !

L’impression test en FineArt de la Geishat vient d’arriver à l'instant. Une reproduction 1:1 taille A3 de la Femme au Chat. C’est magnifique à tomber par terre. On dirait l’original ! En mieux ! Il y aura 25 exemplaires en tout et pour tout.



Et sinon à part les Croquettes, tout prend du retard ou tombe sur les épaules de Philippe… Il s’est occupé de ramasser les pommes et d’aller les presser : 135 litres en cubis de 5l ! YEY ! Le fait qu’il soit à la retraite est un plus, quand même !

Et ce midi, on mange des mini-châtaignes de chez ma sœur et son mari (nouvelle maison !) en brisolée, grillées sur le feu avec beurre salé, paté, viande séchée, plateau de fromage pour Philippe, pomme, raisins, cornichons… MIAM !

Ce weekend Bédémania à Belfaux. Ce sera mon premier festival avec les Croquettes ! Pendant la journée de vendredi, je serai en classe pour faire une animation pour les gamins. Je vais contrôler la présentation PowerPoint pour voir si c’est « approprié » pour les 10-11 ans ;o)
Il me semble qu’il y avait un sein sur une diapo quelque part…


O.