15 juin 2017

Delémont rapport et Héra

Le festival BD de Delémont était génial.

En plus, ils m'ont fait faire des choses que je n'aurais jamais osé ! Des chôôôses !
Genre : samedi soir une partie de pingpong graphique avec Codak. Quelques secondes pour commencer un dessin, puis échanger avec le dessin que l'autre a commencé, le compléter, puis le re-échanger quelques secondes après... Jusqu'à ce que le chef d'orchestre Duvanel décide que le dessin est fini.
Pas de chefs-d'œuvres, mais des résultats rigolos et un exercice d'impro-dessin intense. Finalement, j'ai adoré.



Genre : dimanche matin (matin !) dessiner sur un podium équipé d'une caméra projetant le dessin sur un écran alors que des gens invisibles, dans la salle, regardent. Trac ! Heureusement, on peut demander les musiques de son choix et la magie a opéré. Je me sentais comalamézon ;o)



Je vais partir quelques jours en VACANCES. On va découvrir la Normandie. Je prends mon carnet de voyage.

En attendant, un petit dernier de portrait : notre chienne Héra.




O.

8 juin 2017

On ze road pour Delémont

Demain je vais à Delémont pour le festival. Première fois que j'y vais, je me réjouis de voir ça.
Leurs expos sont renommées et cette année, ils accueillent Loisel !

Fait un ex-libris pour le Club BD Onomatopée. Tiré à 100 exemplaires signés et numérotés, 20 EA (exemplaires auteur) pour moi.




J'ai aussi livré en France le dernier (double) portrait des contreparties.




Je me trouve donc un peu en apesanteur, sans projet immédiat. Sauf un dessin commandé pour sauver les éléphants auquel je travaille.

Décidément, quand j'ai un délai à tenir, je suis plus efficace.
Donc je dois bientôt me mettre au boulot... Un tome 2 ? J'ai dit que j'allais y penser sérieusement d'ici la fin de l'été. Aussi pour me faire une pause où je me consacre davantage à mon homme.
J'attends encore des nouvelles d'un possible projet éventuel.
Mais je commence à avoir des envies de création qui me chatouillent.

Ce qui est sûr, c'est que ces dernières semaines, mon boulot-secrétaire m'a demandé pas mal d'énergie et malgré le fait que toute la journée au boulot je me réjouis de rentrer dessiner, quand je rentre je suis lessivée. Ya rien qui sort.
J'ai bossé intensément jusqu'à 13h ce matin au bureau. Je suis rentrée et je me suis écrasée une demi-heure au lit, puis fait des plantations au jardin pendant 4 heures. Ben oui, les plantons n'attendent pas maintenant qu'il fait enfin de nouveau plus chaud ! Puis 2 épisodes sur Netflix et je me sens moulue. Tôt au lit ce soir.

Départ pour le festival vers 15h demain. J'espère voir plein de monde !


O.


9 mai 2017