8 octobre 2017

Inktober et autres défis

Je suis en train de participer à Inktober, un défi lancé sur Facebook depuis quelques années, originellement par Jack Parker. 

Il s'agit de faire tous les jours un dessin, à l'encre, selon les sujets d'une liste. En fait, je me rends compte qu'il y a plusieurs listes qui circulent, mais je me base sur celle, en anglais, de Parker :
Je me suis ajouté comme contraintes le fait de ne pas faire de crayonné avant l'encrage et de représenter, si possible, un... chat.
On verra si je vais jusqu'au bout. Ce n'est pas une technique que j'ai beaucoup expérimentée, donc c'est aussi un exercice intéressant de ce point de vue-là.




La traduction de l'album Croquettes en néerlandais progresse. Je suis en train de corriger les textes aujourd'hui. Ils ont fait du bon boulot. Ils ont même traduit l'introduction de F'Murrr ,o).
Donc quelques corrections à faire, mais ce sera assez rapide. L'album comportera plus d'une dizaine de pages complémentaires avec des dessins, des croquis et je ne sais pas encore quoi. Ca, c'est davantage de boulot, même si les dessins sont déjà faits.

Egalement d'autres dessins à réaliser. Un pour le magazine Splotch, et un, beaucoup plus conséquent, pour une galerie bruxelloise. Je vous en dirai plus en temps voulu. 

En même temps, la première histoire avance par à-coups (grippe, évènements sociaux...) et je suis prise de doutes sur mes histoires.

Et demain une petite séance chez le dermato :o(((

Bref tout va bien, je ne m'ennuie pas une seconde !


O.

11 septembre 2017

Réflexions pimentées

Voilà, le case 2 de la première histoire de Croquettes 2 est finie.

En même temps, je fais du sambal avec les piments. J'ai goûté. Nomdediou c'est fort !!!
J'ai changé de recette par rapport à l'an passé. On dirait que c'est mieux. Ou alors les piments de Cayenne sont plus forts cette année. Encore plein sur les plantes, ils seront séchés et je ferai du pilipili (huile pimentée).





Les conditions de création de la suite des Croquettes sont bien différentes de quand j'ai fait le premier album. Je dessinais au fur et à mesure des histoires qui me venaient. Et ça a duré des années. Là, c'est pour faire une suite, donc il y a beaucoup plus d'attentes. Des lecteurs, des possibles investisseurs si je repars avec Sandawe. De moi.

Au lieu de prendre seulement plaisir à dessiner, je ressens une sorte de poids. Est-ce que c'est bien ? Est-ce que ça va plaire ?

Difficile de me détacher de tout ça.

Mais le plaisir de dessiner est là. L'expectative et le bonheur à voir une case finie aussi. Je ne sais pas comment ça va évoluer. Peut-être que je ne serai pas contente avec la première histoire quand elle sera finie. Et que j'hésiterai à continuer ?

Je pense que simplement, il faut que j'arrête de penser.


O.

5 septembre 2017

Bruxelles, récit d'un voyage mouvementé

Fête de la BD à Bruxelles. Un grand évènement et une excellente occasion d'y aller et d'y présenter les Croquettes.

En étudiant les options pour y aller, voiture, train ou avion, l'avion était le plus rapide et le moins cher (bien que pas très écolo, on est bien d'accord). D'autant que je n'avais pas de choses encombrantes à transporter. Je ramènerais un chargement de bières locales une autre fois.

Petit récit illustré de mes mésaventures... (comme d'habitude, clic droit dessus, ouvrir dans une nouvelle fenêtre et ensuite cliquer sur l'image pour agrandir)






























Mais je ne regrette pas une seconde d'y être allée !
Des gens sympas, une excellente ambiance, des contacts intéressants, des retrouvailles avec des amis, des lecteurs adorables... Un long weekend intense et enthousiasmant (et sportif - avec ce que j'ai marché, j'ai deux belles cloques sous cals ;o).

Encore un peu fatiguée, je vais me coucher tôt. Demain boulot-bureau.
Ce weekend je devrais être d'attaque pour me remettre au dessin.

Prochain festival : BD-Fil à Lausanne, du 15 au 18 septembre.


O.